[Résultats CAP] Courses du week-end du 03/10/2015

Je participais ce matin à l’édition 2015 de La Boucle des Côteaux Frettois, course nature de 8 km organisée sur la commune de La Frette-sur-Seine (95). L’organisateur proposait un super parcours associant parties roulantes, techniques, du bitume et des chemins de terre. Le parcours comportait en particulier quelques passages raides avec escaliers qui n’étaient pas simples à négocier !

La Boucle des Côteaux Frettois – Parcours et profil

Tout comme la météo locale, mon esprit était ce matin complètement fumeux en raison de ma participation non prévue à une autre épreuve qui se déroulait hier soir (suite plus loin). Je réalise un début de course relativement prudent afin d’éviter les mauvaises surprises. Je sens que je manque de puissance mais 1,5 km après le départ, je prends conscience que c’est plus mon mental que mon physique qui me joue des tours. Je décide alors d’enclencher la seconde au lieu de me laisser endormir dans le rythme de mes compagnons de route. Je parviens à reprendre plusieurs concurrents, en négociant les parties techniques avec les moyens du bord et en réalisant les trois derniers kilomètres en pur routier. Au final, je boucle les 8 km de course en 33’26 (14,36 km/h) et me classe 8ème/149. Ce résultat est franchement satisfaisant vu le contexte dans lequel j’attaquais l’épreuve.

Comme je le disais plus haut, je participais également à une autre épreuve quelques heures plus tôt : Les Foulées Nocturnes de Franconville. Cette épreuve n’était pas prévue à mon programme mais je n’ai pas hésité à m’inscrire car le format me motivait beaucoup. D’une part, cela faisait un moment que je souhaitais me tester sur 5 km (l’organisateur proposait également un 10 km). D’autre part, l’idée de courir en nocturne me plaisait bien. Et je n’ai pas été déçu ! L’ambiance proposée était géniale, avec de la musique, des lumières, et du monde sur le parcours.

Les Foulées Nocturnes de Franconville – Parcours et profil

5 km = 1 boucle
10 km = 2 boucles

Pour cette première course de cinq kilomètres, j’espérais passer sous la barre des 18’45. Théoriquement, la cible était tout à fait atteignable mais j’avais un doute car mon rendement sur des vitesses proches de ma VMA est a priori loin d’être excellent. Après un premier kilomètre hyper rapide pour tout le monde (3’30 pour moi !), et une suite de course où j’avais la sensation de courir comme un TGV par rapport à mes vitesses habituelles, je boucle la distance en 18’41 (16,06 km/h). Je me classe 15ème/118.

Mon arrivée

Montage vidéo de l’évènement (via capcourseapied.fr)

La cible est atteinte et c’est une énorme satisfaction pour une première tentative. Ceci dit, mon rendement théorique n’est pas optimisé et diverge surtout trop de mes rendements sur 10 km (et même de mes très rares 15/20/semi-marathon). J’estime pouvoir gagner 15 à 20 secondes avec ma VMA actuelle.

J’aurai une occasion de faire mieux dès la semaine prochaine, dans le cadre de l’épreuve de cinq kilomètres de l’Éragny Tour qui se déroulera le samedi après-midi. Le week-end sera une nouvelle fois chargé car je serai aussi sur le 10 km d’Argenteuil le lendemain matin.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *