[Résultats CAP] La Course du Château de Vincennes 2015

Je disais dernièrement que la chose n’était pas imaginable et pourtant je l’ai fait… terminer la Course du Château de Vincennes en plus de 40 minutes. En effet, je boucle ce 10 km en 40’12 et me classe 181ème/3502.

Un tel chrono aurait dû être source de déception mais j’ai finalement bien vécu ce résultat au regard d’un contexte stressant et surtout de ma méthode d’entraînement. Mes séances sur piste étant très courtes et consacrées uniquement aux très hautes intensités, et mon support musculaire étant largement insuffisant, mes capacités en course restent fortement liées aux conditions atmosphériques. Je ne marche donc qu’au cardio et mes relevés de données de ces dernières semaines révèlent très clairement que je ne pouvais m’attendre à quelque chose d’extraordinaire dimanche matin. Depuis longtemps, je pense déjà à apporter certains ajustements dans ma méthode mais ce ne sera pas avant le mois de juillet qui marquera la fin d’une période de test.

Pour en revenir à la course, j’ai donc compris dès le premier kilomètre que je n’étais pas parti pour faire péter le record ! Je réalisais un départ prudent et bien contrôlé en passant le premier kilomètre en 4’10. N’ayant pas une marge de folie, je savais que la suite allait être compliquée. Je passais les kilomètres suivants entre 3’55 et 4’05. Au kilomètre 8, j’accusais un retard de près de 20 secondes pour terminer en 40′. Je pouvais certainement passer sous cette barre en me saignant mais je n’en voyais strictement aucun intérêt.

zoom_1-COURSE-DU-CHATEAU-2015-DC-119

Côté ambiance, l’esprit de course de masse était rapidement pesant, avec notamment des comportements bien cocasses du type, « je cours en téléphonant et c’est moi qui ai la priorité », « je te cours dessus alors que t’es sur le bas-côté gauche et que j’ai 4 mètres à ma droite », « j’accélère systématiquement quand tu me doubles pour te montrer que je pense avoir la plus grosse (VMA) », et la palme à « je te défonce une épaule à 20 mètres de l’arrivée pour te montrer que je sais sprinter pour la gloriole d’une seconde et agoniser avec élégance une fois la ligne franchie ».

Bref, j’étais de toute façon moins venu pour me faire des amis que pour participer à une épreuve qui se déroulait dans un coin de ville très agréable. Par ailleurs, ce type de course offre une excellente occasion de tenter de battre un record sur 10 km. Ce fut aussi et surtout l’occasion de profiter en famille d’une splendide météo et du très beau cadre qu’offre le Bois de Vincennes !

Ma prochaine course aura lieu le week-end prochain à Saint-Germain-en-Laye. Je reviendrai sur l’événement en fin de semaine.

2 Comments

  1. […] Lundi 1er juin : vélo, récupération sur ergomètre, 35-40 % 90-100 RPM, 30′. Mardi 2 : vélo, PMA sur ergomètre, [10 x (30s 100 % 110 RPM + 30s 68 % 75 RPM) + 5′ 57 % 80 RPM] + [5 x (30s 100 % 110 RPM + 30s 68 % 75 RPM) + 5′ 57 % 80 RPM], 40′. Mercredi 3 : course à pied, VMA sur piste, 6 x (700 m 96 % + 1’10 60 %), 37′, 8 km. Mercredi 3 : vélo, force/seuil sur ergomètre, 3 x (5′ 81 % 70 RPM + 5′ 57 % 100 RPM), 45′. Jeudi 4 : course à pied, seuil sur piste, 2 x (3000 m 90 % + 3′ 60 %), 37′, 8,5 km. Dimanche 7 : La Course du Château de Vincennes. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *