[Résultats CAP] La Foulée Chantelouvaise 2017

Quatre mois après ma dernière compétition et onze mois après l’arrêt de mes entraînements, je participais hier à la course de 5 km de la Foulée chantelouvaise (Chanteloup-les-Vignes, 78).

Cette course était l’occasion de faire un petit test dans le cadre d’une expérience que je mène actuellement sur trois semaines. Celle-ci consiste à me donner une idée du résultat que je peux obtenir sur un 10 km à partir d’entraînements sur vélo uniquement. Pour ceux qui n’ont pas eu l’occasion de suivre toute l’histoire, je me suis blessé au talon au mois de juillet 2016 (date à laquelle j’ai stoppé la course à pied pour ne faire que du vélo) et je ressens très régulièrement des douleurs suspectes depuis cette période. Du coup, je ne cours plus et ne fais que du vélo sur machine. Habituellement calé sur un volume hebdomadaire de cinq heures, je suis passé à sept heures depuis le début du mois de juin. Les Foulées de Saint-Germain-en-Laye concluront cette expérience. Je reviendrai sur les détails de celle-ci en exposant quelques doutes.

Cette petite course était également une occasion d’offrir à mes enfants une atmosphère conviviale et porteuse de valeurs que je souhaite leur transmettre : des échanges avec des personnes très différentes, des gens qui se mettent au service du plaisir des autres (un grand merci à tous les bénévoles), du soutien dans la difficulté, des résultats qui sont le fruit d’un beau travail de construction sur le long terme, ou bien encore l’humilité et le respect quelle que soit la place obtenue. Pour mon fils de neuf mois, c’était notamment l’occasion de monter sur son premier podium grâce à la 3ème place au scratch et à la 1ère place en senior de son papa.

Dimanche prochain, je profiterai de la proximité géographique d’une autre épreuve pour faire un autre test : la course de 6,800 km des foulées achéroises.

En attendant, c’est reparti pour une nouvelle semaine qui aura la même structure que celle qui s’est achevée hier : réveil à 5h30 du matin de mardi à vendredi pour une séance quotidienne de vélo, deux séances de vélo samedi, la course dimanche matin, et une dernière séance de vélo dimanche après-midi (soit 8 séances sur 7 heures).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *