[Résultats CAP] La Foulée Royale de Saint-Germain-en-Laye 2016

Je prenais ce matin le départ de la 35ème édition de la Foulée Royale de Saint-Germain-en-Laye.

L’échauffement

2016-06-19 - Foulée Royale de Saint-Germain-en-Laye - Echauffement - 1Le départ

2016-06-19 - Foulée Royale de Saint-Germain-en-Laye - Départ - 3

2016-06-19 - Foulée Royale de Saint-Germain-en-Laye - Départ - 5

C’est sans surprise que j’explose mon temps de l’année dernière, de plus d’une minute. Par contre, je passe très loin du temps espéré (36’43). C’est une vraie déception. Je boucle les 10 km de la course en 37’39 (15,94 km/h) et me classe 12ème/985.

Début du deuxième tour

2016-06-19 - Foulée Royale de Saint-Germain-en-Laye - Km 5 - 2_modif

2016-06-19 - Foulée Royale de Saint-Germain-en-Laye - Km 5 - 3

Mon arrivée

Je savais que ce n’était pas du tout gagné, mais je n’imaginais pas me prendre une aussi grosse claque. Dans mon esprit, je pouvais me satisfaire au pire d’un temps de 37 minutes pour limiter la casse. Et je fais 39 secondes de plus !

L’identification des causes d’une contre-performance est souvent une affaire compliquée, surtout lorsque tous les voyants sont au vert tout au long des dix jours qui précèdent l’épreuve. La seule ombre au tableau est un petit excès alimentaire (hier c’était mon anniversaire et j’ai pas mal pioché dans les sucreries) mais je suis loin d’être convaincu que la chose ait eu un impact majeur sur mes capacités du jour. En croisant mon ressenti avec l’analyse des séances réalisées cette semaine, il est par contre possible que je me sois loupé dans mon travail de surcompensation. J’ai réalisé mardi une séance inhabituelle sur le plan musculaire qui a laissé des traces les jours suivants. Comme je crois en cette hypothèse de l’accumulation d’une légère fatigue néfaste, je prendrai soin d’entamer ma prochaine semaine d’entraînement selon ma routine habituelle. J’espère être au top pour ma prochaine épreuve !

Dimanche prochain, je participerai soit au Trail du Vieux Lavoir, soit aux Foulées Achéroises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *