[Résultats CAP] La Pisciacaise 2016

Je participais hier matin à l’édition 2016 de la course de 10 km de La Pisciacaise, événement sportif qui se déroulait à Poissy (78).

P2630648

Comme je m’y attendais, j’ai pulvérisé mon temps de 2015 qui s’élevait à 39’06. Ceci dit, le résultat du jour reste très éloigné des 37 minutes que j’avais imaginé. En effet, je boucle l’épreuve en 38’14 (15,69 km/h) et me classe 19ème / 892.

Si tous les voyants étaient au vert depuis le début de la semaine et si j’étais très confiant hier matin, j’ai peut-être sous-estimé le profil de l’épreuve. En fait, j’ai surtout l’impression d’avoir foiré ma gestion de course…


Le départ !

Je passe le premier kilomètre en 3’32, puis le second en 3’21. Autrement dit, je réalise les deux premiers kilomètres à plus de 17,4 km/h. Cette vitesse est relativement élevée en raison du dénivelé négatif du début de course. Ceci dit, je pense que j’ai complètement déconné sur mon second kilomètre que j’aurais dû passer en 3’35 au grand minimum. C’est ce que j’avais prévu, mais je n’ai manifestement pas su maîtriser ma vitesse.

Du coup, je reste inconsciemment calé sur un rythme de course trop élevé et arrive à bloc au pied de la bosse qui nous permet de remonter dans le parc de la Charmille. Je passe l’ascension en prenant soin de ne pas me mettre dans le rouge car je sais qu’il va falloir envoyer une fois revenu sur le plat. Mais c’est loupé, je n’arrive pas à relancer comme je le souhaite, même si je ne faiblis pas par rapport aux autres coureurs. Je passe le kilomètre 4 en 20ème position. Le 8ème coureur n’est qu’à quelques secondes devant.

Au fil des kilomètres, devant les écarts se creusent et il n’y a qu’un coureur qui revient de l’arrière sans que je sois capable de l’accrocher. De mon côté, c’est très chaud depuis le passage de la bosse. Je suis incapable de faire redescendre ma fréquence cardiaque qui est bien trop élevée. Je n’ai alors pas le moindre potentiel d’accélération et enchaîne des temps intermédiaires vraiment pourris vis-à-vis de la cible espérée.

Pour ne rien regretter, à 100 mètres de l’arrivée je me fais violence pour aller chercher un coureur situé dix mètres devant.


Une 19ème place prise de justesse avant la ligne, au prix d’un pic à 187 pulsations

J’ai beau finir en m’arrachant, cela ne change pas grand chose sur le résultat qui est loin de ce que je m’étais mis en tête. La prochaine fois, je m’y prendrai autrement !

Prochaine étape dimanche prochain avec le Trail es 2 Buttes. Je serai au départ de la petite distance (11,5 km) où il y aura peut-être quelque chose de sympa à faire sachant que je terminais 5ème l’an dernier. Réveil demain matin 5h30 pour une heure de travail en côtes !

P2630607

P2630624

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *