[Résultats CAP] Les Berges de Conflans 2015

Impossible de m’endormir avant quatre heures du matin, de dormir au-delà de dix heures, un réveil très compliqué, une grosse fatigue… J’ai de suite compris que c’était très mal barré pour la course du jour. Les symptômes de ce retour de rhume ne sont pas extrêmement méchants mais ils affaiblissent sérieusement mon organisme. De nature très optimiste, je prenais le départ de cette épreuve que je ne pouvais de toute façon manquer.

Prêt à rejoindre la ligne de départ

P2620627

Un premier kilomètre en 3’46, un passage au kilomètre 6 en 24′, je réalise une première partie de course tout à fait satisfaisante côté chrono. Mais je sens que la suite va être compliquée et je commence à perdre en nervosité sur les quais. Sur ces longs kilomètres de plat, j’ai dû mal à rester concentré sur la course. Je suis fatigué, j’ai envie de m’arrêter pour m’allonger et dormir… Au km 11,5, j’arrive un peu fort au pied de la sente des Laveuses, une portion de route assez raide de 300 mètres qui permet de remonter sur les hauteurs de Conflans. Après trois kilomètres en mode survie, je rejoins enfin l’arrivée. Je passe la ligne en 1h01’39 (14,6 km/h) et me classe 90ème/931.

Les Berges de Conflans en vidéo (montage Cap Course à Pied)

J’ai franchement bien limité la casse, mais j’ai froid, je tousse, j’ai l’esprit enfumé, j’en peux plus… De retour à la maison après seulement quelques minutes de voiture, je m’écroule dans mon lit et me réveille trois heures plus tard. J’espère me remettre rapidement d’aplomb de ce retour de rhume car ça commence à être épuisant.

J’ai quelques idées en tête mais je n’ai pour l’instant rien de prévu pour la semaine prochaine, que ce soit côté course comme côté entraînement. Je ferai certainement quelques séances de vélo. Les séances de course à pied dépendront de mon état. Pour le plus long terme, j’ai déjà une vision très claire du modèle d’entraînement que je testerai dans le but de progresser. Je suis très impatient mais je reste pour l’instant sur mon modèle actuel car je tiens à pousser celui-ci à son maximum. Mon but est de passer sous la barre des 38’30 sur 10 km ! La tentative n’ayant pu se faire en novembre dans le cadre de la Ronde d’Ermont (course annulée, et j’étais de toute façon malade), je remettrai ça au premier trimestre 2016.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *