[Résultats CAP] Trail des Marcassins 2015

Comme l’an dernier, cette nouvelle édition du Trail des Marcassins portait bien son nom. Dimanche matin, je ne sais pas si nos amis les bêtes étaient de sortie mais en tout cas il y avait du monde au départ de ce grand festival de la gadoue ! Nous étions effectivement plus de 1200 partants sur les deux courses, avec 40 % des participants sur le 34 km et 60 % sur le 17 km.

grand_logo_trail_des_marcassins

Cette année, le départ était donné sur route et le parcours proposé était identique à celui de l’an dernier en mode inversé. Vers 9h50, le pétard du départ du 17 km retentissait !

IMG_8178

IMG_8181

Je démarrais assez prudemment derrière une tête de course qui ne semblait pas trop se faire violence. Rapidement, je pensais à mes chaussures autant usées que non adaptées au terrain qui allaient certainement me poser problème sur certaines sections. Dès les premières petites flaques, je sentais déjà l’eau rentrer sous mes semelles. Après quelques minutes de course, la première ascension en sous-bois se présentait sous la forme d’une première galère. Sur ce petit chemin de terre étroit, lisse et trempé, mes chaussures n’adhéraient absolument pas. Une véritable patinoire ! Je tentais de retrouver une accroche en courant sur le bas-côté mais ce n’était guère mieux… Et la première gamelle arrivait ! Ce n’était pas la dernière sachant que j’allais m’en prendre cinq ou six autres sur la suite du parcours, la plupart en montées. A l’arrivée, je constatais sur ma jambe gauche une petite mixture de boue/sang qui illustrait bien ces chutes à répétition.

Vers la mi-course, je commençais à rattraper de nombreux participants du 34 km. Dans les passages étroits, les dépassements se faisaient systématiquement à l’arrache, avec parfois des trucs que je ne reproduirais sûrement pas en mode entraînement. La partie la plus sympa que je garde à l’esprit, c’est un single dans le dernier kilomètre où je me retrouve seul avec de bonnes sensations de vitesse. Et pourtant, derrière ça revient fort. Dans les 400 derniers mètres, je me fais griller un TOP 20 par deux anciens. Au final, je franchis la ligne en 1h28’56 et me classe 22ème/594.

IMG_8351 - Solo

Ce résultat ne peut être que très satisfaisant sachant que j’améliore mon temps de 5’18 et gagne 17 places par rapport à l’an dernier. Par ailleurs, l’édition 2014 comptait 160 arrivants de moins et le niveau était clairement moins relevé (3 minutes de moins pour le premier en 2015, et avec mon temps de 2015 je rentre nettement dans les 20 premiers de 2014). Peu importe pour le classement de toute façon, car même avec un TOP 20 j’aurais trouvé un truc pour me dire que j’aurais pu mieux faire. Je reviendrai en 2016 et le résultat ne pourra être qu’encore plus sympa vue ma marge de progression !

Côté organisation, on peut dire que les bénévoles ont mis du cœur à l’ouvrage tout au long du parcours. L’infrastructure d’accueil, présentait un bon compromis, même si le retrait des dossards, les sanitaires, et la zone de départ ne se situaient pas au même endroit. En particulier, ce n’est pas sur toutes les courses qu’on a la chance de disposer d’un immense parking de centre commercial, chose qui permet d’arriver sur le site de l’épreuve en toute sérénité. Je suis plutôt sensible aux traditionnels cadeaux offerts par un organisateur aux participants au moment du retrait des dossards ou en fin de course. Je n’attends rien d’extraordinaire, juste quelque chose d’utile ou qui marque concrètement l’évènement. Si pour certains participants ces cadeaux ne sont qu’un détail, pour moi il s’agit d’un détail qui révèle la nature de l’engagement d’un organisateur et son état d’esprit. Ici, ni fades t-shirts commandés par milliers en Chine, ni trophées sans caractères destinés à démarrer leur vie dans la poubelle, mais une belle petite médaille décorée en l’honneur de l’évènement.

Trail des Marcassins 2015 - MédailleLe seul reproche que l’on puisse faire à l’organisateur est un manque de professionnalisme sur la partie chronométrage. Sur les 594 arrivants du 17 km, seuls les 30 premiers ont un temps. S’il y a une chose à ne pas louper sur une épreuve de course à pied, c’est bien le chronométrage. Vus les efforts réalisés cette année par l’organisateur, on peut imaginer que ce dernier saura capable de faire encore mieux pour l’année prochaine !

3 Comments

  1. […] Lundi 26 : vélo, vélocité/seuil sur ergomètre, 3 x (5′ 76 % 110 RPM + 5′ 68 % 80 RPM), 45′. Mardi 27 : vélo, seuil sur ergomètre, 2 x (5′ 76 % 90 RPM + 5′ 76 % 70 RPM + 5′ 76 % 80 RPM), 45′. Mercredi 28 : vélo, PMA sur ergomètre, 3 x (6′ 62 % + 4′ 86 %), 45′. Vendredi 30 : vélo, force/seuil sur ergomètre, 2 x (5′ 59 % 100 RPM + 10′ 78 % 70 RPM), 45′. Dimanche 1er février : Trail des Marcassins. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *